FORMATION WEBMASTER - BAC + 3 INFORMATIQUE - FAITES UN BACHELOR WEBMASTER - FORMATION WEBMASTER A DISTANCE DEES WEBMASTER - LE FINANCER

Choisir entre l'alternance et la Formation initiale pour Faire un DEESWEB

 

Vous souhaitez suivre votre formation de webmaster en alternance ?

En vous immergeant au cœur de l’entreprise, la formation en alternance vous permet d’obtenir un diplôme, d’acquérir une véritable expérience tout en étant rémunéré.

Faire le choix de l’alternance, c’est la garantie d’une formation en phase avec le monde professionnel :
  • en appliquant l’enseignement en entreprise, vous consolidez vos connaissances par la pratique
  • vous acquérez une expérience professionnelle, un vrai savoir-faire opérationnel
  • le temps alterné et des lieux d’apprentissage différents sont de réels stimulants

Le rythme de l’alternance
Vous suivez les cours 1 ou 2 jours par semaine et vous êtes en entreprise les autres jours de la semaine. Ce rythme régulier permet d'avoir un suivi pédagogique constant tout en bénéficiant des avantages liés à notre environnement e-learning (souplesse, dynamique de l'interactivité, traçabilité de la formation...).

L’accompagnement dans l’alternance
Pour une intégration professionnelle effective et réussie, nous vous accompagnons individuellement dans votre parcours :
  • aide à la recherche d’emploi :
    vous bénéficiez de conseils pour la rédaction de votre CV, lettre de motivation, l’entretien de recrutement…
  • mise en relation avec les entreprises :
    notre service relations entreprises favorise le rapprochement des candidatures et des offres d’emploi de notre réseau d’entreprises

Le contrat de professionnalisation s’adresse- aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, qui peuvent ainsi compléter leur formation initiale ;
- aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus.

RémunérationLa rémunération s’échelonne de 55% à 80% du SMIC pour les moins de 26 ans à 100% du SMIC et plus pour les + de 26 ans.

Coût pédagogiqueLe coût pédagogique de la formation est pris en charge par l’OPCA de l’entreprise.

Aides employeurL’employeur bénéficie d’aides : exonération de charges patronales, aide(s) à l’embauche pour les TPE (de moins de 10 salariés), aide forfaitaire à l’embauche, aide au tutorat.

 

Salariés : mobilisez le financement de votre formation webmaster auprès de votre entreprise !


Tout employeur privé (entreprise, association…) verse ses cotisations « formation » auprès de son OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé). À la demande de votre entreprise, l’OPCA pourra financer votre formation.  

Nous avons listé ci-dessous les principaux dispositifs de formation professionnelle (dont le CIF qui correspond plus à une initiative individuelle et dont le financement suit une voie différente). Ces dossiers nécessitent une intervention de notre part (établissement d’un programme de formation, devis…).

Nos conseillers en formation vous accompagneront dans vos démarches.
Objectifs de la formation professionnelle :Elle vise à permettre à chaque personne, indépendamment de son statut, d’acquérir et d’actualiser des connaissances et des compétences favorisant son évolution professionnelle, ainsi que de progresser d’au moins un niveau de qualification au cours de sa vie professionnelle. Elle a pour objet de favoriser l’insertion ou la réinsertion professionnelle des travailleurs, de permettre leur maintien dans l’emploi, de favoriser le développement de leurs compétences et l’accès aux différents niveaux de la qualification professionnelle, à la sécurisation des parcours professionnels.Les principaux dispositifs à travers lesquels votre projet de formation peut être pris en charge :

Plan de formation de l'entreprise

Il est à l’initiative de l’employeur, qui définit les actions de formation qui seront mises en place auprès des salariés. Elles sont de deux catégories :

  • Actions d’adaptation du salarié au poste de travail ou liées à l’évolution ou au maintien dans l’emploi dans l’entreprise,
  • Actions pour le développement des compétences du salarié.

Votre projet de formation peut rentrer dans l’une de ces catégories. Dans ce cas, nous vous conseillons d’avoir un échange direct avec votre employeur. Nous pouvons aussi intervenir en tant que conseil dans cette démarche.
 

CIF (Congé Individuel de Formation) 

Le congé individuel de formation (CIF) est le droit de s’absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix. Pour en bénéficier, le salarié doit remplir certaines conditions et présenter sa demande à l’employeur, selon une procédure déterminée. 

Dans le cadre du CIF, la formation n’a pas obligatoirement de lien avec la fonction occupée et se déroule pendant le temps de travail. Le salarié peut profiter du CIF pour diverses raisons : reconversion, augmenter ses compétences,  valider un diplôme...

Qui peut en bénéficier ?
Le droit au CIF concerne tous les travailleurs liés par un contrat de travail à un employeur, que ce dernier soit public ou privé. Le salarié doit pouvoir justifier d’une ancienneté de 24 mois, consécutifs ou non, en tant que salarié et de 12 mois dans l’entreprise.
Pour les salariés en CDD, la situation est particulière puisqu’il ne s’agit pas vraiment d’une absence au poste de travail. La formation se déroule généralement en dehors de la période d’exécution du CDD.
Pour bénéficier du CIF, les salariés en CDD doivent justifier d’une ancienneté de 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié au cours des 5 dernières années dont 4 mois, consécutifs ou non, sous CDD au cours des 12 derniers mois.

Financement et rémunération
Le coût de la formation est pris en charge et le salarié peut bénéficier d’une prise en charge de sa rémunération sous certaines conditions.

Cas du CIF Hors Temps de Travail
Dès lors que vous disposez d’une ancienneté d’un an dans l’entreprise, l’opacif (Fongecif en général), dont vous dépendez, peut, à votre demande en direct, sans transiter par votre employeur et sans que ce dernier en soit informé, assurer la prise en charge de votre formation. Ce dispositif est très bien adapté à des projets de reconversion ou réorientation et à la formation à distance.  Le Fongecif est très favorable à ce dispositif car plus flexible et beaucoup moins coûteux : uniquement la formation à financer.
 

DIF (Droit Individuel à la Formation)

Le Droit Individuel à la Formation permet à tout salarié de constituer un  crédit de 20 heures  de formation par an, cumulable sur 6 ans pour un maximum de 120 heures.  Ces droits à la formation dont le salarié peut disposer à son initiative, sont soumis à l’accord de l’employeur. La formation se déroule en dehors du temps de travail (sauf accord spécifique).

Le DIF peut être utilisé dans le but de :
  • Renforcer ses compétences
  • Se perfectionner dans son emploi
  • Accompagner un projet professionnel

L’acceptation par l’employeur du DIF implique, pour lui, l’obligation de le financer (coûts pédagogiques, frais de transport et d’hébergement et frais annexes). Ce qui rend la formation à distance plus attractive. Concernant votre rémunération, une allocation (50% du salaire net) peut être versée en sus de votre salaire habituel si la formation se déroule en dehors du temps de travail.

La demande auprès de votre entreprise se fait par écrit (modèle de lettre sur demande), en y joignant le programme, le devis et les modalités de formation. Le choix de l’action de formation est arrêté en commun.

Période de Professionnalisation

Les périodes de professionnalisation ont pour objet de favoriser le maintien dans l’emploi des salariés en CDI par des actions de formation alternant enseignements théoriques et pratiques.

Les actions de formation effectuées dans le cadre de la période de professionnalisation peuvent se dérouler aussi bien, pendant le temps de travail qu’en dehors. La possibilité de suivre une formation dans le cadre d’une période de professionnalisation s’adresse aux catégories de salariés en CDI, ou en CDD dans le cadre d’un CUI (Contrat Unique d’Insertion). 

Financement
Prise en charge par l’OPCA de l’employeur de la formation, voire d’une partie du salaire.

Comment  en bénéficier ?
Une demande peut être faite soit à l’initiative du salarié, en confirmant celle-ci par écrit, soit à l’initiative de l’employeur dans le cadre du plan de formation. Cependant l’employeur se garde le droit de ne pas l’accepter et peut la différer.

Quelle sera ma rémunération ?
Si la formation a lieu pendant le temps de travail, le salarié perçoit sa rémunération habituelle.
Cependant si la formation a lieu en tout ou partie en dehors du temps de travail, les heures réalisées donnent lieu à l’allocation de formation (50% du salaire net).

 

En recherche d'emploi ? Mobilisez les aides à la formation !

Si vous êtes en recherche d’emploi, vous pouvez peut-être prétendre à une aide. Notre conseiller en formation vous accompagnera dans cette démarche.


Vous trouverez, ci-dessous, les principales sources de financements, ces dernières n’étant pas exhaustives, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre référent Pôle Emploi (les mesures d’aides à l’emploi et à la formation évoluant régulièrement), ce dernier étant un interlocuteur privilégié.

• CIF CDD
Les bénéficiaires sont des demandeurs d’emploi ayant eu une activité salariée de 24 mois minimum sur les 5 dernières années, dont 4 mois consécutifs ou non sous CDD au cours des 12 derniers mois. Votre interlocuteur est le conseiller du Fongecif de votre département.

• DIF portable
Suite à une fin de contrat de travail, votre employeur vous remet une attestation de travail sur laquelle est mentionnée le nombre d’heures de DIF que vous avez cumulées et non utilisées (20 h par an, cumulables jusqu’à un maximum de 120 heures, sur une base temps plein).  Le montant forfaitaire financé est le nombre d’heures acquises x 9,15 €. C’est l’OPCA de votre ancien employeur qui financera la formation et sera votre principal interlocuteur. Votre référent Pôle Emploi peut aussi vous conseiller.

• ARE Formation, AISF
Vous intégrez une formation tout en maintenant vos indemnisations. Vous êtes enregistré comme stagiaire de la formation professionnelle. L’entreprise qui vous accueille en stage peut vous verser des défraiements. Votre interlocuteur est votre référent Pôle Emploi.
 
• CRP (Convention de Reclassement Personnalisée)
Suite à un licenciement économique, ce statut vous permet de bénéficier d’un financement pour votre projet de formation.  Financement qui sera assuré par l’OPCA de votre ancien employeur, même si l’entreprise n’existe plus. Les moyens accordés peuvent permettre de financer une grande partie voire l’intégralité de votre formation. Pendant la durée de la formation, vous maintenez votre indemnisation.

• AFPR, POE
Ces parcours préalables au recrutement vous offrent la possibilité de bénéficier d’une formation à la prise de poste. Ils sont liés à une promesse d’embauche d’une entreprise. Cela peut représenter un argument pour convaincre une entreprise de vous tester, dans un cadre contractuel très souple et avec des avantages financiers importants.

• Votre Région, votre Département
Dans chaque région et département, des aides à la formation sont apportées aux demandeurs d’emploi. Chacune des collectivités a ses propres critères. 

• Entreprise(s)
Les entreprises ont obligation de verser une indemnité de stage égale à 30% du SMIC pour tout stage supérieur ou égal à 3 mois. En dessous de  3 mois, vous  pouvez bien entendu négocier une indemnité.